Drones civils : une formation et un enregistrement obligatoires
19 décembre 2018
Lutte contre la guerre des prix : les mesures du Gouvernement
19 décembre 2018
Afficher tout

Désodorisants à combustion : un nouvel étiquetage à compter du 1er janvier 2019 !

A compter du 1er janvier 2019, les informations de sécurité contenues sur l’étiquetage des désodorisants à combustion seront renforcées. Que devront-elles mentionnées ? Que va-t-il advenir des produits déjà commercialisés avant cette date, mais qui ne sont pas encore vendus ?

Désodorisants à combustion et étiquetage : de nouvelles informations de sécurité à connaître !

Les désodorisants à combustion (comme l’encens, par exemple) doivent, en vue de leur commercialisation, comporter un étiquetage précisant des informations relatives à la sécurité, dont le contenu va être précisé et renforcé.

A compter du 1er janvier 2019, l’étiquetage devra mentionner des informations portant sur la ventilation de la pièce après l’utilisation des produits, ainsi que sur l’absence d’inhalation directe de la fumée. Elles devront figurer de manière visible et lisible sur les emballages des désodorisants combustibles, sous forme de mentions, rédigées en langue française, ou de symboles.

Notez les désodorisants à combustion déjà mis en vente avant le 1er janvier 2019 pourront continuer à être commercialisés jusqu’à épuisement des stocks.

Source : Décret n° 2017-946 du 10 mai 2017 relatif à l’étiquetage des produits désodorisants à combustion sur les informations de sécurité pour l’utilisateur

Désodorisants à combustion : un nouvel étiquetage à compter du 1er janvier 2019 ! © Copyright WebLex – 2018